Prix du premier roman de l'estuaire de Vilaine

Participez !

Le 1er avril 2021, lancement du 3ème Prix du premier roman de l’estuaire de Vilaine.

Ce Prix est un prétexte : réunir les lecteurs et les acteurs du livre, susciter la découverte, le partage, les échanges, les débats autour de la littérature.

Pourquoi le premier roman ? Parce que c’est l’aventure, des terres vierges, de nouveaux univers, la naissance d’un écrivain.

Pourquoi l’estuaire de Vilaine ? Parce que c’est notre territoire, là où les eaux se mêlent, entre mer et rivière, nos chemins de flânerie, notre horizon.

Un projet porté par quelques lecteurs passionnés et les principaux acteurs du livre de notre territoire : nos bibliothèques et leurs bibliothécaires, nos commerces de proximité !

Ce Prix des lecteurs est gratuit et ouvert à tous, participez !

Adhérez pour soutenir le prix
Participez !
Lisez !

Lisez !

Le programme 2021 :

1er avril 2021 : lancement du Prix

avril à novembre 2021 : mise à disposition des 5 romans dans les points d’échanges

17 novembre 2021 : vote pour élire le lauréat

remise du prix au lauréat (date à définir)

La sélectionLes points d'échange

Les VILAINE lectures, rencontres d'auteurs - 2, 3 & 9 juillet

Vendredi 2 juillet à 19h – Bateau Livre, Penestin : rencontre avec Fanny Wallendorf, lauréate de 2019

Un pot est offert – Des grignotages à partager sont les bienvenus

Samedi 3 juillet à 17h – Salle Richelieu, La Roche Bernard : rencontre avec Maïté Laplume, Marie Testut et Alexandra Matine

Un pot est offert – Des grignotages à partager sont les bienvenus

 

Vendredi 9 juillet à 19h – Langâtre, Herbignac :
rencontre avec Gwenaël Bulteau

Un pot est offert – Des grignotages à partager sont les bienvenus

Réservation recommandée ici

Plan d’accès ici – Fléchage à l’arrivée

Participation gratuite. Un pot est offert après chaque rencontre – Des grignotages à partager sont les bienvenus !

A des fins logistiques, merci de penser à réserver !

Les VILAINE lectures, rencontres d'auteurs - 2, 3 & 9 juillet

BOZA ! Lauréat Prix du 1er roman de l'Estuaire de Vilaine 2020

BOZA !

Ulrich Cabrel & Étienne Longueville – Edition Philippe Rey

« Tu veux savoir ce qui m’a conduit à prendre la route de l’exil à quinze ans ? D’accord, je vais tout te confier et tu vas être renversé. Tu es prévenu ! Mes mots seront durs, car la réalité est brutale. Mais je vais aussi te faire rire, je suis beau gosse et j’ai la tchatche. Je te demande une seule chose : ne me juge pas, ça n’a pas de sens d’appliquer ta morale à ma vie. »

Né dans un bidonville de la banlieue de Douala au Cameroun, Petit Wat est un adolescent haut en couleurs qui fait les quatre cents coups avec ses copains. Mais, sans avenir chez lui, il prend la douloureuse décision de partir pour accomplir son rêve : faire un boza, passer en Europe.

Avec un sac à dos troué et une immense foi en lui-même, Petit Wat découvre de nombreux dangers. Abandonné par un passeur aux portes du Niger, il doit affronter ghettos et déserts. Arrivé au Maroc, il rejoint des centaines de jeunes déshérités qui s’organisent pour affronter le « Monstre-à-Trois-Têtes » : des barrières massives séparant l’Afrique de l’Europe. Pourront-ils vraiment passer de l’autre côté ?

Dans Boza !, Ulrich Cabrel et Étienne Longueville proposent un regard inédit sur les réalités migratoires. La verve des personnages et l’humour du narrateur contrastent avec les enfers qu’ils traversent, offrant à ce roman d’aventures une tonalité et un rythme captivants.

BOZA ! Lauréat Prix du 1er roman de l'Estuaire de Vilaine 2020
L'APPEL Lauréat Prix du 1er roman de l'Estuaire de Vilaine 2019

L'APPEL Lauréat Prix du 1er roman de l'Estuaire de Vilaine 2019


L’appel

Fanny Wallendorf – Editions Finitude

Un roman magnifiquement lumineux, une ode à la vie, à la fantaisie, à la persévérance. Fanny Wallendorf signe un Appel d’une rare maîtrise pour ce premier roman qui allie passionnante histoire, personnage incroyablement attachant et ambiance reliant corps et coeur. Fanny Wallendorf nous porte fort et loin dans un roman qui garde sa flamme bien longtemps après avoir fini la dernière ligne. Une lecture indispensable.